Show More

MA LEGENDE...

Il y a fort longtemps, dans un royaume lointain, vivait une jeune femme dotée de grands pouvoirs magiques. Elle vivait heureuse dans son laboratoire imaginaire, partageant avec de nombreux enfants son savoir et ses secrets. Elle offrait à chacun des clés pour ouvrir les portes de l'imaginaire, une étincelle de créativité qu'ils pouvaient cultiver quand ils repartaient chez eux.

Un jour sombre, le roi du royaume, jaloux des pouvoirs de la magicienne, chassa cette dernière de son laboratoire. Abandonnant toute sa vie passée, la femme emporta cependant avec elle quelques uns de ses grimoires et potions. Perdue, elle erra quelques temps à la recherche d'un lieu pour s'abriter jusqu'à qu'une amie l'emmène visiter une petite maison coincée entre deux autres. Elle décida de s'y installer, reprenant peu à peu ses fioles. Elle créa de nouvelles potions qui donnaient le sourire aux enfants qu'elle croisait, esquissait quelques traits pour imaginer de nouvelles recettes... Petit à petit, l'envie de partager à nouveau sa magie s'imposa à elle. Sa petite maison ne lui permettait plus d'accueillir comme avant, il fallait trouver une autre solution.


Des mois durant, jour et nuit, la magicienne se mit à traduire son grimoire "Animagicus" en livre pour enfant afin que chacun puisse créer et imaginer des personnages sans fin. La magie était relancée !


Les jours passèrent, la magicienne se mit en route de village en village, proposant ses secrets, offrant clés, grimoires à tous ceux qui souhaitaient s'ouvrir à l'imaginaire et la créativité. Un matin, bien fatiguée par cette vie d'errance, la magicienne s'attabla à son bureau et se mit à rêver à son ancien laboratoire imaginaire. C'est alors que son amie la sorcière blanche vint lui rendre visite et lui dit :"Quand tu auras désappris à espérer, je t'apprendrai à vouloir !" Et c'est ainsi que la magicienne se mit à suivre un long apprentissage auprès de la sorcière blanche. Un apprentissage qui la conduisit à ouvrir un nouveau laboratoire imaginaire. C'est alors que la magicienne se mit en quête de son nouveau royaume qui allait l'accueillir...

 

ET ENCORE...

Je suis Cécile Ragler, auteur illustratrice.

Je vous propose de déployer vos talents personnels en créativité, les richesses de votre imagination que peut-être vous ne soupçonnez pas. C’est mon expérience que je partage et que je propose aujourd’hui en jeux, activités, écritures, dessins, arts plastiques.... et autres outils d'expression.
Osez, prenez confiance et libérez ces trésors en vous.

Intervenante auprès d'enfants, d'adultes, de professionnels... j'ai permis à des centaines de personnes de développer leur créativité, oser se lancer, affirmer leur différence, prendre confiance tout en arrêtant de se comparer et se juger.

Un lâcher prise qui s'apprend et que je souhaite aujourd'hui transmettre à tous ceux qui souhaitent enfin libérer leur créativité.

Ma bibliographie :

"Le paysan malin" pièce de théâtre primée lors du concours d'auteurs de théâtre d'enfants de la FSCF, éditée aux éditions arts et comédies (sous le nom de Cécile Roussel)

" Un sortilège contre le père Noël", pièce de théâtre pour enfants aux éditions le petit théâtre de Vallières (sous le nom de Cécile Roussel)

"Animagicus" aux éditions Abeilles et tournesols, à découvrir sur ce site

"Carnet de musée" à découvrir sur ce site.

Cécile Ragler en 5 questions

(j'ai accepté de jouer au portrait chinois, questions posées de façon aléatoire par mes enfants qui ne m'ont pas épargné!!)

Si j'étais un légume ou un fruit ?

 Une tomate, j'adore la salade de tomates rouges, noires, oranges, blanches...  pour le plaisir des yeux et des papilles. Et puis bon, c'est le fruit que l'on jette quand le spectacle n'est pas bon, autant l'apprécier. Pas très bonne comédienne, je suis plutôt une bonne auteur de pièces de théâtre (mais c'est une autre histoire !)

 

Si j'étais un bijou ?

Je serais un pendentif en cuir, pierre et métal que j'aurai créé moi-même et qui aurait une histoire à raconter. Une histoire personnelle que je pourrais me rappeler chaque matin quand je le mettrai autour du cou ! Je ne porte presque pas de bijoux, sauf en soirée !

 

Si j'étais un défaut ?

Je serai l'hyper-sensibilité. C'est à la fois une qualité mais aussi un défaut qui m'amène parfois à me vexer ou me mettre en colère quand je sens que je n'arrive pas à me faire comprendre ou que je ne comprends pas ce que m'exprime l'autre. Et puis bon, je pleure facilement en lisant un livre, devant un film, en écoutant une musique... avoir toujours un paquet de mouchoirs sur soi n'est pas toujours simple à vivre.

 

Si j'étais un médicament ?

Difficile, car il y en a trois qui me viennent immédiatement : hylovis, ODM5 et Geltim. N'allez pas chercher dans votre dico médical, ce sont des fioles magiques que l'on se met dans l'oeil pour soigner le syndrôme de Chandler (trop mangé de crêpes petite !!), une maladie orpheline qui atteint les yeux et à terme fait perdre la vue. Alors autant en profiter avant !!

 

Si j'étais une matière enseignée à l'école ?

Le sport ! Seule matière que j'ai toujours adoré le sport, j'ai passé un bac option sport (et arts plastiques), suis passée quelques années chez les sapeurs pompiers volontaires... et eu des enfants ! Petite anecdote, j'ai dû arrêter la gymnastique car la poutre n'était pas assez longue pour les enchainements et je touchais le sol avec mes fesses sur les barres asymétriques : trop grande !   Je ne fais plus autant de sport qu'à une certaine époque, mais je continue les randonnées, la natation... et ce que vous me proposerez !

 

**************************
**************************

MES VALEURS

Inspiration

Un beau jour, ma famille a explosé par un divorce. Après le temps de deuil, de reconstruction il est devenu une évidence pour moi de devenir un guide pour mes enfants, ma famille et l'étendre aux personnes qui m'entourent ou me contactent. Je souhaite inspirer les personnes qui croient qu'être acteur de sa vie est possible.

Liberté

Depuis ma plus tendre enfance je créé que se soit à travers l'écriture, le dessin, l'organisation de spectacles, de jeux... ma famille a été la première à tester mes activités. Une fois adulte, j'ai continué à créer en pointillé, plus pour des besoins professionnels que simplement pour le plaisir. J'ai perdu cette liberté... jusqu'au jour où j'ai plongé dans l'inconnu. Un monde sans frontière c'est ouvert, où imagination et créativité pouvaient s'exprimer. Je souhaite ouvrir les personnes à l'imagination de ce tout est possible si on le souhaite.

Partage

C'est à travers mon éducation que j'ai découvert le partage, le respect, la générosité, l'amour. Mais comment continuer à offrir quand on n'a plus rien ? J'ai découvert qu'avec le temps j'avais acquis une certaine sagesse.  Je me suis détachée du matériel pour m'intéresser aux personnes, aux relations, aux dons de chacun... et quelle belle découverte d'apprendre à donner et recevoir dans le respect de chacun. Ensemble soyons co-créateurs de ces expériences et partageons nos créations.

Intégrité

Si j'écoute mon coeur, je ne peux qu'être honnête, vraie, transparente. J'ai pris le temps ces dernières années de semer mes graines, faire pousser mes racines qui m'apportent l'énergie nécessaire pour avancer, sortir de terre pour me dévoiler au monde telle que je suis et transmettre ce qui m'anime. J'ai donc créé "Animagicus", où la magie d'animer, de donner une âme, pour que chacun puisse mettre un peu de magie dans sa vie.

 

  • Youtube
  • Pinterest social Icône
  • Instagram
  • Facebook Social Icône

© 2019 Animagicus -

« La société Animagicus" exerce son activité dans le cadre de : TALENTS CROISÉS- Coopérative d’Activités et d’Emploi -44 rue de la Tour de Varan, 42700 Firminy SA SCIC à capital variable – APE 7830Z – SIRET 449 399 492 00015 – RCS ST ETIENNE B 449 399 492 - n° de TVA intracommunautaire : FR47 449 399 492