Et si la créativité créer du lien ?

C'est la question que l'on m'a posé il y a quelques jours.

Et c'est hier en répondant à trois autres questions dans le cadre d'une formation que je suis que la réponse m'est apparu comme évidence !


Depuis des années j'ai un rêve ! Un rêve que j'ai décidé de réaliser et que j'essaie de mettre en place depuis maintenant quelques mois.

Mon rêve n'est pas un simple voyage, c'est le rêve de ma vie, celui qui me fait tous les matins me lever en me disant que ma vie a un vrai sens. Ce rêve est peut-être un peu utopique, mais c'est le principe des rêves que de voir au-delà des limites, d'y croire et se dire il est possible de repousser les limites de l'imagination !


Ce rêve est de transmettre au monde la créativité !

Que chacun puisse croire qu'il peut être le créateur de sa vie

Que chacun ose exprimer cette créativité que se soit à travers des mots, des dessins, des musiques, des repas, des voyages...

Qu'il est notre devoir de parent de transmettre cette créativité à nos enfants.

Je souhaite libérer la créativité !





Ce rêve n'est pas dû au hasard. Je suis née créatrice. Petite je créais des comédies musicales pour ma famille, je dessinais tous les jours, je créais des histoires pour mes frères et soeur, j'ai même créé un club d'aventuriers avec mes voisins... La créativité était au coeur de ma vie, mais je l'ignorais encore. Pour un enfant il est naturel d'être créatif.

J'ai grandi et suis devenue une élève moyenne et discrète qui n'a jamais trouvé sa place dans le système scolaire à part en sport et en arts plastiques. Et pourtant, j'ai découvert il y a quelques mois que j'étais en fait Haut Potentiel aux capacités non exploitées !


J'ai réussi à trouver un équilibre en devenant animatrice. Là aussi je n'avais pas conscience qu'en fait à travers cette activité qui est devenue un travail je gardais un pied dans l'enfance et pouvais continuer à jouer, créer des jeux, des mondes imaginaires, écrire des histoires...

Je me suis mariée, suivant ce chemin classique de vie. Là aussi je suis restée une personne plutôt discrète, cherchant toujours ma voie en testant plus de 18 métiers différents. Les enfants restaient au coeur de ma vie : mes propres enfants et les autres auprès desquels j'intervenais. Ma créativité pointait le bout de son nez de temps en temps à travers l'écriture de pièces de théâtre, une exposition de tableaux, la création de jeux, d'activités, de séjours, d'ateliers... mais le quotidien a très vite pris le dessus et petit à petit faisant passer les autres avant moi, je me suis oubliée.


C'est la maladie qui m'a réveillé, ouvert les yeux ! Le syndrome de Chandler qui à chaque nouvelle crise me fait perdre un peu plus la vue. Il a bien fallu apprivoiser cette maladie, et pourtant je continuais tant bien que mal à jongler entre les enfants, le mari, le travail... faisant passer éternellement les autres avant moi . Et comme la vie quand on ne va pas vers elle, se rappelle à nous, m'a envoyé un deuxième message un peu plus fort : divorce avec licenciement (je travaillais à cette époque avec mon ex mari), perte de maison, de valeurs, de vie... le puzzle que j'avais construit tout au long de ces années a explosé en quelques semaines.


Il m'a fallu reprendre chaque pièce de ce puzzle pour en reconstruire un nouveau. Durant deux ans j'ai lu, suivi des formations, rencontrée de nouvelles personnes parfois extraordinaires tout en essayant de survivre à côté. Même si je commençais à m'ouvrir, me reconstruire, je repartais une nouvelle fois vers le passé. Nouvelle claque dans ma vie et enfin la prise de conscience : le 17 septembre 2018 ! Ce jour-là, j'ai décidé que je ne voulais plus subir, je ne voulais plus que les gens s'apitoient sur mon sort. De sur-vivre je voulais enfin vivre et créer une vie pleine et entière où je serais enfin la personne que je suis. Il est difficile d'enlever les masques du paraître, de quitter le costume de la petite fille sage qui obéi à ce que les adultes, la société souhaitent pour elle !

Mais ce nouveau chemin que j'ai emprunté est magique. Comme toute conte que je peux écrire, se lancer dans une nouvelle aventure lorsque l'on est l'héroïne de sa propre histoire n'est jamais facile. Il y a des épreuves à passer, des personnes qui sont là pour nous aider et d'autres pour essayer de nous faire renoncer. Mais il y a un an, j'ai semé mes graines de créativité, dans lesquelles j'y ai mis mes valeurs, ma ligne de conduite. Faire germer des graines prend du temps, j'ai appris à m'émerveiller sur chaque nouvelle petite pousse associer à un progrès. Les petits bonheurs du quotidien sont venus nourrir ces premières tiges... Des feuilles sont apparues et de nouvelles directions vers mon rêve aussi. Parfois, un coup de vent, une tempête liée à une peur suivi d'un grand soleil... mais je constate que mes graines sont bien enracinées et que même si je peux légèrement me courber, je reste stable et continue à grandir. Puis vient le temps des récoltes... mon arbre continue à grandir, mais je peux déjà y cueillir quelques fruits et savoure chacun d'eux.





Depuis que j'ai semé ces graines, j'ai appris, écouté, expérimenté... j'ai créé un carnet de voyage de vie pour garder une trace personnelle de mon parcours, j'ai inventé des jeux pour m'amuser à dépasser mes peurs, j'ai dessiné pour résumer ce que j'avais appris, j'ai écris pour oser exprimer ce qui m'animait... et j'ai commencé à partager ces découvertes autour de moi, à ma famille, mes amis... invitant chacun à semer ses propres graines. De personnes proches, ma tribu s'est agrandit, l'envie de transmettre mes outils est devenue une évidence : c'est ainsi qu'est née ma formation Graines de créativité !


Et à travers ces graines de créativité semées, je découvre la magie de créer du lien avec les autres, de l'importance de s'encourager à aller de l'avant, de la richesse de partager ces petits pas... Je découvre aussi que lorsque l'on agit dans sa vie, on fait bouger les gens autour de soi, que les liens avec les autres deviennent beaucoup plus sincères et fort.

Donc aujourd'hui je peux répondre à cette question, Oui !! La créativité créé du lien !


Et toi quel lien as-tu créé aujourd'hui ?

Avec qui souhaites-tu créer un lien demain ? Qu'allez-vous créer ensemble ?

Si tu souhaites développer cette créativité, tu peux rejoindre le groupe les CréActifs sur facebook !

  • Youtube
  • Pinterest social Icône
  • Instagram
  • Facebook Social Icône

© 2019 Animagicus -

« La société Animagicus" exerce son activité dans le cadre de : TALENTS CROISÉS- Coopérative d’Activités et d’Emploi -44 rue de la Tour de Varan, 42700 Firminy SA SCIC à capital variable – APE 7830Z – SIRET 449 399 492 00015 – RCS ST ETIENNE B 449 399 492 - n° de TVA intracommunautaire : FR47 449 399 492