Histoire de confiance...

T’ai-je déjà raconté l’histoire de cet homme heureux qui voyageait. Pour lui, avancer dans la vie c’était marcher toute l’année à la rencontre des autres. Il passait de ville en village qu’importe la météo, emportant ses maigres affaires dans un simple baluchon.

Pour lui, s’aventurer dans l’inconnu était naturel, il ne connaissait pas la peur car à chaque fois qu’il rencontrait un obstacle, il savait que ce n’était qu’une simple étape qu’il lui fallait dépasser pour en ressortir encore plus fort. Il profitait de chaque instant de ces chemins qui lui étaient proposés, se déplaçant au gré du vent et de ses envies. Un jour, sa route croisa celle d’un enfant blessé. Il s’arrêta alors de marcher pour lui venir en aide. Durant des mois, il consacra tout son temps, son énergie, sa confiance à ce jeune enfant qui ne voulait plus grandir. Car à quoi cela sert de devenir grand si c’était pour être blessé par les autres, si c’était pour être juger et devoir renoncer à qui l’on était. L’homme, malgré toute l’attention qui lui portait ne trouvait aucun argument pour faire changer d’idée l’enfant. Pour lui avancer, c’était être en action chaque jour. Mais avançait-il ou fuyait-il cette vie se demanda-t-il pour la première fois de sa vie. Cet enfant venait de semer un doute dans sa confiance malgré lui.

Il décida donc de semer cette graine de doute en terre. Comme il nourrissait cet enfant blessé, il nourrissait la graine. Un soir, il alla se coucher ayant oublié d’aller arroser sa graine. Le lendemain, il constata que les premières feuilles de la plante étaient toutes flétries. Alors il se tourna vers l’enfant blessé et lui demanda de l’aider à nourrir la plante, elle s’était attachée à lui et sa survie sembler dépendre de lui. L’enfant prit ce nouveau rôle à cœur, il encourageait la plante chaque fois qu’une nouvelle feuille semblait apparaître et qu’elle doutait d’elle. L’homme constata qu’en rendant ce doute à l’enfant, celui-ci l’avait transformé en une très belle fleur qui avait su grandir.

Quelques temps plus tard, l’homme reprit son chemin. Il laissa l’enfant qui avait accepté de grandir car il voulait désormais nourrir les graines qu’on lui remettrait. L’homme, heureux d’avancer et de fuir à la fois, avait quant à lui compris qu’il fallait laisser les doutes à ceux qui les donnaient. Il reprit sa confiance en lui, prêt à rencontrer de nouvelles personnes.




Je bataille moi-même depuis des semaines avec cette confiance en moi. Je découvre que certaines blessures du passé peuvent ressurgir et venir me déstabiliser. Difficile quand le doute s’installe d’avancer ! Et pourtant, j’ai décidé de planter cette graine de doute afin qu’elle ne reste pas une idée qui encombre mon esprit mais quelque chose de concret que je puisse laisser grandir et s’exprimer jusqu’à ce que je me rende compte qu’elle ne m’appartient pas vraiment et que je peux la rendre à cette personne qui m’a mis ce doute en tête.

J’aime créer ces outils qui me permettent de passer de l’idée à la matière comme j’aime les partager. C’est pourquoi j’ai envie malgré ces doutes, ces peurs, ce manque de confiance en moi de lancer ma nouvelle offre le 13 septembre prochain : la création d’un réseau pour des entrepreneurs qui souhaitent : - Créer ou développer des projets de façon plus créatif, qui veulent échanger au cœur d’un mastermind afin d’avancer deux fois plus vite. - Qui veulent développer leur visibilité grâce à la co-création. - Qui veulent développer leur créativité lors d’ateliers où je transmettrai des outils et techniques concrets pour innover, trouver de nouvelles idées… - Qui souhaitent un accompagnement individuel pour se structurer et fixer des objectif qui les amèneront à passer de l’idée à la matière…

Comme je l’ai dit dans mon article précédent, j’ai envie de sortir de ma coquille, de montrer enfin qui je suis cette personne qui à la fois doute tout en ayant la certitude que l’offre que je propose est la bonne. Je souhaite montrer mes vrais talents de créatrices et les mettre au service des personnes qui veulent développer leurs projets tout en disant haut et fort que je suis péter de trouille en écrivant cette phrase.

Même si je sais que je vais devoir mettre un peu de marketing dans mon lancement prochain, étape que je déteste, j’ai surtout avant tout en parler avec le cœur car je sais que lancer des projets créatifs, c’est avant tout lancer des projets où l’on écoute son cœur malgré ses peurs, ses doutes… L’appel résonne tellement en nous que l’on se dit, il faut que j’ose faire ce premier pas, que cette idée prenne forme et que ma prochaine étape est là.

Rendez-vous le 13 septembre prochain… https://animagicus.systeme.io/challenge-bulle-creativite

#Animagicus #créativité #albumjeunesse #creation #projet #libérersacréativité #coaching #accompagnement #oser #partager #jouer #imagination #imaginaire #ateliers #défis #formations #coaching #créersavie #illustration #écriture #accompagnement #professeur #animateur #animation #education #livres #jeux #contes #carnetdevoyage #livrepourenfant

  • Youtube
  • Pinterest social Icône
  • Instagram
  • Facebook Social Icône

© 2019 Animagicus -

« La société Animagicus" exerce son activité dans le cadre de : TALENTS CROISÉS- Coopérative d’Activités et d’Emploi -44 rue de la Tour de Varan, 42700 Firminy SA SCIC à capital variable – APE 7830Z – SIRET 449 399 492 00015 – RCS ST ETIENNE B 449 399 492 - n° de TVA intracommunautaire : FR47 449 399 492