Quel trésor après la traversée du désert ?

Amélie était une jeune femme très ordonnée. Elle passait son temps à ranger, à trier, classer que se soit à la maison comme au travail.


Certains de ses collègues aimaient cette facette d'Amélie, ils disaient d'elle : elle est très efficace et organisée. Pour d'autres, c'étaient plus difficiles à vivre quand elle passait devant leurs bureaux et ne pouvaient s'empêcher de ranger, ils pensaient qu'elle était trop intrusive et n'avait aucun respect pour le travail des autres. Tout était question d'interprétation selon les uns et les autres et leurs ressentis.


J'ai vécu une histoire similaire sur ces derniers jours, non pas sur le fait que je sois ordonnée ou pas, mais sur le ressenti que je peux avoir sur une situation donnée et celle que peut avoir l'autre personne face à moi et ma réaction. J'ai eu l'impression de vivre une traversée de désert durant des jours, seule face à mes émotions. Un message envoyé, mal interprété et s'en suit de nombreux jours de silence. Je ne sais pas vous, mais moi j'adore le silence, en général, il est pour moi source de création, de respiration, de pause face à un très beau paysage... Le silence me ressource. Et pourtant, quand ce silence n'est pas choisi, mais imposé, je peux le vivre très mal. Je suis une personne qui a besoin de comprendre.


Quand je découvre un nouveau sujet, je suis capable de lire des articles, écouter des conférences, des émissions, me former... tout ce qui viendra nourrir cette soif de comprendre. Et dans mes relations avec les autres, c'est pareil. J'ai besoin d'être comprise lorsque je m'exprime comme j'ai besoin de comprendre ce que me dit l'autre. Que je ne me sente pas écoutée ou dans l'incompréhension de l'autre, je ressens une coupure dans la communication qui est difficilement gérable pour moi. J'ai eu pour habitude, durant des années dans ces moments là, de rentrer dans ma bulle et attendre que ce moment désagréable passe, laissant des non dits s'installer, des décisions prises sans moi,... une sensation de désalignement entre ce que je pouvais penser, dire et faire.



Image par David Schwarzenberg de Pixabay


Voilà, quelques temps, j'ai pris cette décision de vivre pleinement qui je suis. Assez facile à penser cette idée, plus difficile à mettre en application. Je m'y applique pourtant, à essayer de faire au mieux. Et cette semaine, malgré ma traversée du désert, j'ai eu de la chance d'animer un challenge aux pays imaginaires. Certes, j'étais épuisée par ma traversée du désert, d'ailleurs j'y ai conduit les participants de mon challenge avec moi. Au fond, je devais espérer qu'ils trouveraient peut-être la solution pour moi ? Au cours de ce challenge, j'ai découvert de nombreuses histoires, écrites par les participants, chacune avec leurs personnages, leurs univers, leurs magies... Lire ces histoires m'a reconnecté à cette idée que face à une situation, il n'existe pas qu'une seule solution, mais autant que me le permettra mon imagination. J'ai donc commencé à lister les solutions possibles à la situation que je vivais, face à cette incompréhension et j'ai envoyé un nouveau message en les énumérant et en précisant celle que j'avais choisi. Quelque par, le lien qui me semblait coupé avait était reconnecté, la communication pouvait reprendre, les explications pouvaient arriver, le silence était rompu.


Chaque jour, je découvre que ces immersions dans ces mondes imaginaires et ces histoires me permet de débloquer un tas de situations. Transplanter un problème et le regarder à travers les yeux d'un héros ou d'un héroïne, selon des paysages différents, des rencontres... un tas de péripéties qui me permet de vivre autrement la situation et changer de regard sur celle-ci, est une vraie richesse. Cultiver cet imaginaire et créé une multitudes d'idées s'apprend et se travaille au quotidien. Et les jours, où mon héroïne s'arrête près d'un trésor, elle est heureuse de venir dans mon monde pour partager avec moi cette découverte.


C'est pourquoi, j'ai décidé d'ouvrir un club privé pour partir à la découverte de ces facettes créatives, de ces mondes imaginaires,... Une agence de voyage unique pour vivre à l'année, dans un groupe privé ces explorations et les partager avec d'autres, s'encourager à développer cette créativité et cet imaginaire. Un mois pour explorer à fond une thématique, à se découvrir un peu plus, à élargir son regard, à relever des défis... une aventure à la rencontre d'un monde beaucoup plus vaste que l'on ne croit !


Il te reste 3 jours pour rejoindre la première expédition, en suivant ce lien :

https://animagicus.systeme.io/agence-pays-tout-possible


#Animagicus

#créativité

#albumjeunesse

#creation

#projet

#libérersacréativité

#coaching

#accompagnement

#oser

#partager

#jouer

#imagination

#imaginaire

#ateliers

#défis

#formations

#coaching

#créersavie

#illustration

#écriture

#accompagnement

#professeur

#animateur

#animation

#education

#livres

#jeux

#contes

#carnetdevoyage

#livrepourenfant

  • Youtube
  • Pinterest social Icône
  • Instagram
  • Facebook Social Icône

© 2019 Animagicus -

« La société Animagicus" exerce son activité dans le cadre de : TALENTS CROISÉS- Coopérative d’Activités et d’Emploi -44 rue de la Tour de Varan, 42700 Firminy SA SCIC à capital variable – APE 7830Z – SIRET 449 399 492 00015 – RCS ST ETIENNE B 449 399 492 - n° de TVA intracommunautaire : FR47 449 399 492